Camps d'été virtuels

Les enfants peuvent continuer à apprendre avec de tout nouveaux camps de codage Scratch comme Art, Jeux et Minecraft.

Objectif mondial 12 : Comment KCJ intègre des pratiques de consommation durable

Nous avons toutes et tous un rôle à jouer pour bâtir un avenir meilleur

Erin Johnston
19 Août 2020

Chaque mois, les Nations Unies se concentrent sur l’un des 17 Objectifs de développement durable. Ce mois-ci, la vedette est l’Objectif 12 : Consommation et production durables. Afin d’atteindre cet objectif d’ici 2030, nous devons réduire le gaspillage alimentaire au niveau mondial, produire moins de déchets en réduisant, en réutilisant et en recyclant, et encourager les entreprises à adopter des pratiques durables (vous trouverez la liste complète des cibles ici).

Comme tous les autres objectifs mondiaux des Nations Unies, l’objectif 12 n’est pas facile à atteindre et son succès dépend de la volonté des individus et des entreprises dans le monde entier. Aussi intimidant que cela puisse paraître, de nombreuses actions positives déjà menées nous encouragent. Alors, comment pouvons-nous participer?

Nous devons agir

Chez KCJ, nous passons beaucoup de temps à parler des objectifs mondiaux. Par le biais de notre projet #jeunesse2030, nous avons intégré les objectifs mondiaux à toutes nos activités, que ce soit nos plans de cours ou le choix de certains de nos matériaux, comme nos sacs fourre-tout réutilisables ou nos cahiers fabriqués à partir de papier recyclé. Nous savons qu’il est simple d’en parler, mais pour créer le changement, il faut agir. C’est pourquoi ce mois-ci, l’équipe KCJ se penche sur nos habitudes de consommation afin de déterminer comment nous pouvons réduire nos déchets personnels. Voici un exemple de ce que nous faisons :

Évaluer nos habitudes de consommation et déterminer comment les améliorer

Avant d’entreprendre un changement important, il est nécessaire de faire le point sur le type de déchets que nous produisons au quotidien. De cette façon, il est plus facile de déterminer le type de déchets que nous créons et de modifier nos habitudes afin de le réduire.

Pour ce faire, Bernat, développeur de programmes d’études à Montréal, a photographié tous les déchets qu’il a produits en une semaine. La majorité était organique et allait être compostée (ouiii!), mais il s’est tout de même retrouvé à jeter quelques contenants alimentaires. « Je devrais réutiliser et acheter en vrac », a-t-il commenté.

Les déchets de Bernat pendant une semaine

Les déchets de Bernat pendant une semaine : ceux pour le recyclage, la poubelle et le compostage.

Essayez de lister ou de photographier tout ce que vous jetez à la poubelle au cours d’une semaine. Nous sommes certains que vous pourrez trouver des solutions plus durables!

Réduire nos déchets plastiques en trouvant des alternatives

De nombreux membres de l’équipe KCJ ont déjà intégré certaines habitudes durables dans leur vie quotidienne. Nous pouvons apprendre tant de choses des uns et des autres, c’est pourquoi nous partageons nos solutions préférées d’alternatives durables.

Kyla, responsable du développement communautaire à Terre-Neuve, garde toujours la durabilité à l’esprit lorsqu’elle fait ses épiceries : « J’utilise toujours des sacs réutilisables quand je fais des achats. Nos sacs fourre-tout KCJ sont parfaits pour transporter les fruits et légumes! »

Kyla utilise son sac fourre-tout KCJ pour les fruits.

Les sacs fourre-tout KCJ constituent une excellente solution de remplacement aux sacs en plastique.

D’autres membres de l’équipe ont apporté une touche écologique à leurs salles de bain. « J’utilise des disques de coton biologiques pour me démaquiller et une brosse à dents biodégradable! », indique Bry, notre gestionnaire de la marque à Montréal. Becca, responsable du développement communautaire à l’I-P-É, a un conseil simple que tout le monde peut suivre pour prendre des douches plus écologiques : « J’utilise du shampooing et du revitalisant solides depuis l’année dernière. Les savons solides durent plus longtemps que les savons liquides! »

Barres de shampooing

En utilisant du shampooing et du revitalisant solides, Becca ne jette plus de bouteilles, réduisant sa production de déchets plastiques.

Transformer l’éducation en action

La connaissance est source de pouvoir. En réalité, l’une des cibles de l’objectif mondial 12 est de veiller à ce que partout dans le monde, les gens comprennent comment adopter un mode de vie durable. Joignez-vous à nous dans notre mission pour apprendre tout ce que nous pouvons! Les enfants peuvent commencer par poser des questions sur des articles qui se trouvent dans les placards de leur cuisine ou salle de bain :

  • D’où est-ce qu’ils viennent?
  • Combien de personnes ont participé à leur fabrication?
  • Comment ces articles ont-ils fini par arriver chez moi et par combien d’endroits sont-ils passés avant d’arriver ici?
  • Que deviennent ces articles une fois que j’ai fini de les utiliser?

En gardant cela à l’esprit, les enfants peuvent commencer à se demander qui prend la décision d’utiliser des articles moins durables, comme du plastique à usage unique. Est-ce que c’est leur école? Les grandes entreprises? Le gouvernement? Pour assurer un avenir meilleur pour notre planète, nous avons besoin d’un changement systémique qui soit appuyé par des actions personnelles. Quelles solutions alternatives durables les adultes pourraient-ils mettre en place? C’est seulement en posant ces questions et en faisant part de nos préoccupations aux décideurs et décideuses que nous pourrons apporter un réel changement à grande échelle.

Nous pouvons toutes et tous participer à un changement positif!

Quelles pratiques durables avez-vous déjà intégrées dans votre vie? Quels sont les enjeux auxquels vous faites face pour y arriver? Faites-nous part de vos solutions sur Twitter ou Facebook afin que nous puissions toutes et tous apprendre davantage et nous améliorer ensemble! Souvenez-vous : vos petites actions cumulées ont un réel effet au niveau mondial.

Vous voulez réduire votre utilisation de plastique? Restez à l’écoute de notre projet #DéfiJeunesse2030, qui arrivera en octobre 2020. Abonnez-vous à notre infolettre pour être les premiers à connaître le lancement du défi.

Continuer à lire :

L’opinion de Kids Code Jeunesse sur l’IA digne de confiance

 16
 0

La programmation est-elle le langage parfait pour libérer l’apprentissage créatif?

 6
 0

Objectif mondial 12 : Comment KCJ intègre des pratiques de consommation durable

 8
 0

La recette d’un atelier de programmation KCJ

 38
 0

Comment l’AI peut dynamiser les solutions aux Objectifs mondiaux

 4
 0