Camps d'été virtuels

Les enfants peuvent continuer à apprendre avec de tout nouveaux camps de codage Scratch comme Art, Jeux et Minecraft.

Qu’est-ce que la programmation Scratch et pourquoi est-elle si appréciée des enfants et des éducateur·rice·s?

Découvrez le langage de programmation ludique et performant de blocs à glisser et déposer du Massachusetts Institute of Technology (MIT)!

Hannah Ballard, Mike Deutsch & Matthew Griffin
07 Octobre 2020

Lorsque les écoles ont fermé en mars dernier, des adultes partout au Canada ont dû ajouter « prof à la maison » à leur liste de choses à faire. Alors que les éducateur·rice·s se dépêchaient de s’adapter à ce nouveau monde virtuel, nous avons constaté chez KCJ un bond du trafic vers notre site internet à partir du terme de recherche « programmation Scratch ».

Nos 7 ans passés en salle de classe nous ont appris que les enfants et les éducateur·rice·s adoraient Scratch. Voyons donc pourquoi!

Qu’est-ce que la programmation Scratch?

Scratch est une plateforme en ligne sur laquelle les utilisateur·rice·s peuvent créer des jeux, des animations et des histoires. Vous pouvez commencer sur une toile vide ou partir d’un projet existant, puis partager votre création achevée avec vos ami·e·s, ou même des enfants à l’autre bout du monde!

Scratch a d’abord été développé au sein du MIT Media Lab par le Lifelong Kindergarten Group pour les enfants âgés de 8 à 16 ans. Scratch est un langage de programmation reconnu, mais il ne requiert pas de connaissances particulières pour se lancer.

Comme des pièces de LEGO, les apprenant·e·s glissent et déposent des blocs les uns sur les autres. Ces blocs contiennent des directives de codage qui, ensemble, forment un algorithme. Une fois l’ensemble de directives terminé, ça donne quoi? Un programme informatique!

Les outils sous forme de blocs proposés par Scratch encouragent les élèves à développer leur pensée computationnelle, à communiquer clairement et à faire preuve de créativité.

Scratch est une plateforme phare de programmation éducative qui a inspiré de nombreux environnements sous forme de blocs. Sans surprise, Scratch est un descendant direct de Logo, la toute première plateforme de programmation pour enfants.

Certaines des personnes qui ont créé Scratch ont contribué à la création d’outils éducatifs influents depuis des décennies, se basant sur le concept des « planchers bas, plafonds hauts, murs larges ». Chaque défi devrait être assez simple pour que tou·te·s les apprenant·e·s puissent y avoir accès (« planchers bas »), assez flexible pour qu’ils/elles puissent aller plus loin (« plafonds hauts ») et donner assez de liberté pour qu’ils/elles laissent libre cours à leur créativité (« murs larges »).

Nous avons demandé à des employé·e·s de KCJ spécialistes de Scratch de partager leurs connaissances :

Pourquoi les enfants aiment-ils/elles programmer avec Scratch?

Mike Deutsch, directeur de la recherche et du développement en éducation

Les enfants adorent Scratch, car il est très facile de s’y lancer et de créer des choses concrètes tout droit venues de leur imagination. La plateforme se prête à tant de styles de projets différents que la plupart des enfants trouvent rapidement une idée qui leur tient à cœur et commencent à la mettre en œuvre.

Néanmoins, c’est la facilité avec laquelle on peut jouer avec les créations nées de l’imagination des autres qui fait que les enfants ne cessent d’y revenir. Scratch est fort d’une communauté sociale et créative où il est possible d’aller voir les projets réalisés et partagés par les autres membres (et ils/elles sont 50 millions). Mais plus encore que de s’amuser avec les projets des autres, il est possible d’en voir le code et d’en emprunter des séquences, ou même la totalité pour la personnaliser!

Pour les membres qui débutent, il s’agit de voir que chaque personne peut concrétiser ses propres idées, mais aussi apprendre des autres et jouer avec elles/eux.

Que vous préfériez les histoires, l’art visuel ou les jeux et les casse-têtes interactifs, il est fort probable que vous trouviez des « Scratchers » qui vous amusent et vous inspirent avec leurs créations, tout en vous motivant à créer votre propre projet. Si vous persévérez, il vous faudra peu de temps avant de vous dire : « Oh, mais moi aussi, je peux le faire! » Sentir qu’on est devenu membre à part entière de la communauté Scratch est toujours un grand moment.

Mais les enfants ne sont pas les seul·e·s à avoir beaucoup à apprendre de Scratch.

On peut remarquer les petites touches pédagogiques incorporées dans la conception de Scratch, facilitant ainsi sa prise en main lorsqu’on est programmeur·euse débutant·e.

Il suffit de penser à un nouvel élément que vous aimeriez ajouter à votre projet (une histoire, un personnage, un élément de jeu ou un bouton, par exemple) pour l’ajouter en quelques clics.

Il suffit de penser à quelque chose que vous aimeriez faire faire à votre projet pour trouver le ou les bloc(s) adapté(s) dans la bibliothèque de blocs classés par couleur à l’interface intuitive.

Il suffit de cliquer sur un bloc pour que votre projet exécute votre instruction. Vous pouvez tout de suite voir si les choses fonctionnent comme vous l’aviez imaginé ou non. La forme des blocs vous permet de comprendre d’un coup d’œil quels types d’instructions sont compatibles.

Grâce à toutes ces fonctionnalités, les novices comme les expert·e·s peuvent mener leurs expérimentations sur Scratch, en ajoutant des éléments à leur projet, puis en les ajustant au fur et à mesure pour arriver au plus près de ce qu’ils/elles avaient imaginé.

Scratch met de la magie dans les cours de maths

Matthew Griffin, responsable de programme : Coder Créer Éduquer

Scratch est connu à juste titre pour sa flexibilité dans la salle de classe. C’est l’outil indispensable pour raconter des histoires, créer des animations et explorer la programmation par blocs basée sur du texte (et des personnages). Il est facile d’utilisation et les problèmes rencontrés sont rapidement résolus, ce qui en fait une ressource parfaite pour les enseignant·e·s qui veulent amener leurs élèves vers de « petites victoires » tout à fait réalisables.

La polyvalence de Scratch est un aspect sous-estimé de la plateforme. On peut même s’en servir dans un cours de mathématiques, et c’est là un besoin urgent, puisque nous assistons à l’inclusion d’objectifs de programmation dans le nouveau curriculum de mathématiques de l’Ontario.

Scratch, et la programmation en général, apportent une nouvelle manière d’aborder les mathématiques. Lorsqu’on décompose chaque élément d’un problème de mathématiques, peut-on le recréer dans le langage de Scratch? Qu’est-ce que cela nous dit du problème en lui-même? Pour les enseignant·e·s, il s’agit d’une façon utile d’éveiller l’intérêt chez un profil d’apprenant·e différent.

Dans des classes plus avancées, Scratch peut aider à la visualisation des problèmes mathématiques. Tracer des courbes devient une expérience d’apprentissage riche lorsque les élèves peuvent manipuler les paramètres et en apprécier les effets en temps réel. Armé·e·s de ces compétences, les élèves sont fin prêt·e·s à s’attaquer aux grands problèmes du monde à l’aide de l’analyse de données. La programmation permet de poser des fondements pratiques plus concrets à des sujets souvent abstraits.

Scratch peut et devrait être un outil permettant de révéler le potentiel de la classe en matière de programmation, et plus important encore, de valoriser d’autres matières, leçons et méthodes.

Tout le monde peut programmer avec Scratch

Scratch est le tremplin idéal pour commencer l’aventure de la programmation. Que vous soyez un·e programmeur·euse chevronné·e ou un·e novice du codage, il y a une place pour vous dans cette expérience de co-apprentissage! Si vous utilisez Scratch avec un enfant, pourquoi ne pas inverser les rôles et laisser l’apprenant·e vous guider sur la plateforme?

Demandez à votre petit·e innovateur·ice de vous apprendre à vous servir de Scratch. Vous pourriez avoir des surprises! Récemment, un participant à l’un de nos ateliers était si enthousiaste à propos de Scratch que sa grand-mère elle-même s’y est rapidement mise, enjouée à l’idée d’apprendre à programmer!

Si vous avez envie de commencer à vous servir de Scratch, pourquoi ne pas vous renseigner sur nos classes virtuelles Coder Créer Jouer? Elles ont lieu après l’école, et nous ajoutons de nouvelles séances au fil de l’année afin d’explorer différents sujets et centres d’intérêt. Nos pages Galerie communautaire et Ressources sont également pleines à craquer d’idées pour Scratch!

Continuer à lire :

Le Défi #jeunesse2030 : Comment de petits changements peuvent faire une grande différence

 17
 0

Innover avec les technologies dans la terre du soleil de minuit

 8
 0

Qu’est-ce que la programmation Scratch et pourquoi est-elle si appréciée...

 233
 0

Comment nous intégrons les ODD dans notre enseignement à KCJ

 25
 0

L’opinion de Kids Code Jeunesse sur l’IA digne de confiance

 16
 0